littérature sauvage, textes inclassables et autres curiosités

Vers la mer ; chant d'amour et d'adieu

   

Accueil
Remonter
Actualité
Revue de presse
Catalogue
Edito
10 ans de rhubarbe

illustration de couverture : Gérard Garouste, la veuve de Saporta (détail) (c) ADAGP

vitrail de l' église de Talant (Côte d'Or)

 

Si ce texte n’est ni conte, ni écrit de sagesse, il détient l’étrange magie de transformer celui qui le lit. Quitter les plaines céréalières, les vertes prairies, les bois, atteindre la grande ville et ses paysages de ports industriels, connaître les métamorphoses du corps malade, saisir les instants de désir, savoir l’inévitable séparation, tout bouscule le frêle esquif du lecteur. Le récit traque la quête du simple, du quotidien, de l’aujourd’hui et permet d’avancer en éveil et en confiance. Les personnages ne cherchent ni la consolation de l’ailleurs, ni celle du merveilleux ou du fantastique, ils éprouvent la réalité du deux, bientôt moins « un » car la mort, pour elle, est annoncée. Sans pathos, dans une épure nécessaire, un « laisser flotter » comme un lâcher prise, ces pages offrent d’être avec eux, sans tricher, avec douceur, sensualité, corps et âme. (extrait de la préface, Marcelline Roux)

 

ils en ont dit :

Marilyse Leroux sur Texture

Jacques Morin sur Texture

Bourgogne magazine (jan-fev 2016)

Lucien Wasselin sur Texture

Brigitte Aubonnet sur Encres vagabondes


 

Copyright © 2005 Editions Rhubarbe
Dernière modification : 14-Avr-2016