littérature sauvage, textes inclassables et autres curiosités

10 ans de rhubarbe
 

Accueil
Actualité
Revue de presse
Catalogue
Nos auteurs
Edito
liens
10 ans de rhubarbe

 

 

Tous les livrets-anniversaires sont à 5 euros (sauf Baroche, 4 euros).

Offre spéciale : 4 livres pour le prix de 3 = 15 euros

la collection complète (12 titres) pour 45 euros, soit trois livrets offerts

 

Les éditions Rhubarbe sont nées fortuitement en décembre 2004. Nul projet, nulle étude de marché n'avaient préparé cette naissance. Aucune compétence commerciale, technique ou administrative ne s'est penchée sur le berceau pour doter le nouveau venu. Bref, c'etait mal barré.

2014. Non seulement, Rhubarbe existe encore, mais la maison s'est agrandie, embellie, des jardins ont été dessinés aux abords, des chemins tracés par où vont et viennent amis et curieux, hôtes de passage ou fidèles. Pas loin de 100 titres sont parus (le chiffre sera atteint à la fin de l'année), près de 70 auteurs ont vu leurs mots, leur imaginaire, mis en pages. La table des matières est copieuse, élaborée avec soin. Les saveurs nouvelles et poétiques se marient, des récits de voyage, des expériences de vie s'y racontent, les conversations se mêlent sans s'étouffer. Grand ou petit, illustre ou inconnu, timide ou bon enfant, chacun fait entendre sa voix qui enrichit les autres. Que tous soient ici remerciés d'être venus, de m'avoir confié leurs feuilles, d'avoir donné un peu d'eux-mêmes.

Merci aussi aux autres, à ceux que Rhubarbe n'a pas pu accueillir, écouter, aimer, par manque de place, de temps et aussi, il faut bien le dire, d'argent. Ce n'est peut-être que partie remise, car, oui, le plus important est à venir :

Rhubarbe continue !

Pour marquer cet anniversaire, chaque mois un petit livret vous donnera une nouvelle inédite de ces dix ans. Et en décembre prochain, au moment de souffler les bougies, il se pourrait bien que ces douze histoires fassent un livre...

Si les petits cochons ne me mangent pas d'ici là, bien sûr.

 

  Janvier

s

Un jour, on a eu dix ans. Ou neuf, ou onze, on ne sait plus très bien. C’est loin. C’était la guerre. Un autre monde, disparu. Des images, des mots, des parfums d’époque se dressent encore dans notre mémoire, comme les épis dans la chevelure trop lisse du garçonnet qu’on était. Une ville du Midi avec son tram, un mas où la nourriture manquait moins qu’ailleurs, un piano, Moby Dick en édition abrégée. Or ces souvenirs ne peuvent pas être racontés, quels que soient les mots. Les approches successives au cours d’une œuvre abondante ne sont qu’autant d’approximations, de mensonges. On n’abandonne pas la partie. On essaie encore.

lire la notede lecture d'Encres vagabondes

 

Fevrier

q

Après dix ans de fuites et d’esquives, les voilà à nouveau réunis, côte-à-côte, dans le même lit. Osera-t-il, cette fois, affronter ses démons ? Sera-t-elle à la hauteur du rôle qu’il lui assigne ? Le blanc infini des neiges de Laponie, celui de l’oubli aussi bien, vont disparaître, c’est certain, mais quelle sera la couleur de leurs vies demain ?

 

 

 

note de lecture sur Encres vagabondes

 

Mars

g

A dix ans, on a le diable au corps, on combat les monstres à la pointe de son épée de bois, on lance ses vaisseaux dans la furie des flots, on ne tient pas en place. Mais on garde l’œil sur le feu, il ne faudrait pas qu’il vienne à manquer de fagot. Car le diable a plus d’un tour dans son sac. Surtout quand c’est un sac de linge sale, à laver en famille au bord de la rivière.
Cette chronique douce-amère d’une enfance bretonne au début des années 60 ravivera bien des souvenirs cuisants chez les lecteurs.

 

lire la note de lecture de La lectrice à l'oeuvre

Bourgogne magazine (mai-juin 14)

 

 

René Pons, Haillon de mémoire

EAN 9782916597720 ; 30 pages ; 5,00 €

 

Julia Billet, A suivre

EAN 9782916597737 ; 30 p. ; 5,00€

 

Marilyse Leroux, Blanc bleu

9782916597751 ; 36 pages ; 5,00 €

 
           
 

Avril

l

A deux minutes près, Léo menait une vie dont nous ne saurions rien. Mais le semi-direct de 18h08 l’entraîne dans une étonnante odyssée qui durera dix ans. Etonnante, car si Ulysse souffre mille maux, affronte mille dangers pour revenir à Ithaque, la route de Léo, d’Italie en Turquie et de Turquie en Espagne, semble pavée de roses avec pour seul viatique un petit paquet-cadeau noué d’un bolduc argenté. Et que tisse Pénélope pendant ce temps ?

 

Mai

Si Léonie a beaucoup fréquenté les oiseaux, gamine ; si aujourd’hui les pistes de Roissy font son lot quotidien, ce ne sont pourtant pas ces ailes-là qui nourrissent ses rêves d’envol. Au contraire. Elle ne sait que trop quel miroir aux alouettes infranchissable se dresse devant elle, lui renvoyant toujours l’image de la plumarde qu’elle déteste. Mais peut-être existe-t-il d’autres plumes ?

 

Juin

Embarqué dans une aventure rocambolesque, entre dissidents, documents compromettants détenus par une inconnue aussi élégante que mystérieuse et oligarques russes qui les survolent en hélicoptère, le narrateur de ce récit, détective à la petite semaine, va d’étonnement en déception : il ne se passe rien. Ou si peu. À se demander – et le lecteur avec lui – si la véritable aventure n’est pas ailleurs. Peut-être dans les paysages somptueux traversés au rythme lent d’une croisière entre Moscou et Saint-Pétersbourg ; peut-être aussi dans l’intimité d’une mémoire où continue de briller un souvenir vieux de dix ans. Mais il se peut aussi que le narrateur, décidément piètre roussin, n’ait rien vu !

 

Georges-Olivier Châteaureynaud, C'était écrit

9782916597775 ; 52 pages ; 5,00 €

Bourgogne magazine (mai juin 14)

note de lecture sur Encres vagabondes

sur Fragments de lecture (Virginie Neufville)

 

Christiane Rolland Hasler, La plumarde

978291659799 ; 42 pages ; 5,00 €

 

 

Michel Baglin, Loupés russes

9782916597805 ; 53 pages ; 5,00 €

 
 

juillet

 

août

 

septembre

 

Avoir dix ans n’est déjà pas une sinécure. Se présenter au concours d’entrée en 6e au lycée Buffon à la fin des années quarante encore moins. Etre une fille, – rouquine de surcroît ! – cela frôle l’exploit. Alors quand il s’agit en plus de jouer les bergers grecs dans le spectacle de fin d’année, il ne faut pas s’étonner que les coutures craquent.

 

Un éditeur qui demande qu’un texte soit ne risque-t-il pas de déchaîner des éléments incontrôlables ? Ne serait-il pas mieux avisé de se priver d’une telle possibilité, comme l’y incline le commerce étiquetable ? Mettez-m’en dix ! crie-t-il au contraire à la cantonade.
Et ainsi de suite, comme vous allez lire.
G. R. Alias, Olla podrida !

 

Bien qu’il porte jeans et blouson de cuir, Aubépin est un ange tout ce qu’il y a de plus authentique. Gardien de profession, il est aussi assez pointilleux, voire tatillon, question chiffres. Alors, quand il manque quelques secondes ici ou là, la sentence est immédiate. À moins qu’on ne demande une deuxième chance... Et puis une troisième...

 

Christiane Baroche, La Réponse du berger

9782916597812, 22 pages, 4,00 €

 

 

Ghislain Ripault, Dix fois quelque chose plutôt que rien

9782916597829, 54 pages, 5,00 €

 

 

Jean-Paul Rousseau, L'Anima de Claire ou La troisième chance

9782916597843, 46 pages, 5,00 €

 

   

octobre

 

novembre

 

décembre

   

 

 

Une seule lettre vous manque et…
Mais que, par extraordinaire, cette lettre arrive et c’est un abime de possibles qui s’ouvre soudain devant vous.

 

Au quatrième étage de la Clinique Orphée, l’unité de chrono-neurologie du docteur Delanoy propose aux amateurs de partir pour un bien énigmatique voyage. Mais sitôt l’expérience enclenchée, c’est la porte ouverte à tous les abusements pour le lecteur… et pour l’auteur.

   

Michel Host, L'enfance de l'art ou les Hagiographies parallèles

9782916597867, 46 pages, 5 euros

 

 

Emmanuelle Favier, Une lettre

9782916597881, 30 pages, 5 euros

 

 

 

Alain Kewes, Dix ans de ma vie

9782916597874, 46 pages, 5 euros

la lectrice à l'oeuvre (blog de Christine Bini)

fragments de lectures de Virginie Neufville

Bourgogne magazine janvier-février 2015

 

 

Copyright © 2014 Editions Rhubarbe
Dernière modification : 26 août 2014